Colle à carrelage : comment choisir

Colle à carrelage : comment choisir
Chapitres :
Guide écrit par :
Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

71 guides
Les colles carrelage, ou mortier colle, existent en différentes marques et avec des spécificités techniques. Colle standard prête à l’emploi, colle carrelage C1, C2, C2T, C2F, C2G… difficile de s’y retrouver mais appliquer la mauvaise colle sous votre carrelage peut entraîner un décollement prématuré.

Caractéristiques importantes

  • Type de support
  • Taille des carreaux
  • Pose murale ou au sol
  • Simple ou double encollage
  • Temps de séchage

Caractéristiques des colles pour carrelage


Choisir sa colle pour carrelage n’est pas anodin. S’il en existe autant, il y a une raison !  Voici une partie des caractéristiques à prendre en compte avant d’acheter.

  • Format des carreaux : certaines colles sont limitées aux petits formats (30 x 30 cm / 45 x 45 cm).
  • Type de support : vous pouvez poser sur des chapes neuves mais également sur des supports anciens en bois ou même sur des anciens carrelages. Toutes les colles ne s’y prêtent pas.
  • Simple ou double encollage des carreaux : certaines colles admettent le simple encollage.
  • Séchage pour remise en circulation entre 6 heures pour les colles à prise rapide mais de 24 heures au moins pour les colles traditionnelles.

Attention : un primaire d’accrochage adapté à votre support est toujours fortement recommandé pour une bonne adhérence de la colle.Dans tous les cas, pour le sol, les colles seront des mortiers colles en poudre à mélanger. Les colles prêtes à l’emploi en pâte ne s’utilisent que pour les poses murales.

Colle carrelage : la colle standard 


Mortier colle standard

Pour la pose sur un support traditionnel et avec des carreaux de formats maximum de 30 x 30 cm ou 45 x 45 cm, les colles standards dites « C1 » sont suffisantes. Uniquement en intérieur par contre !

Elles permettent de coller aussi bien vos petits carreaux, au sol et au mur, mais également vos plinthes.

Colle prête à l’emploi (faïence ou carrelage mural)

Les colles en pâte déjà mélangées s’utilisent pour coller les carreaux de petits formats (max 45 x 45 en général) uniquement pour les murs. Idéales pour les petits carreaux de faïence sur des petites surfaces mais beaucoup plus chères !  Il vaut donc mieux utiliser des mortiers colle en poudre pour les grandes surfaces.

Voir le catalogue ManoMano
Plinthes

Les colles polyvalentes


Les colles les plus polyvalentes et les plus techniques portent la mention « C2 » suivie d’une lettre qui qualifie leurs spécificités techniques. Elles sont parfaitement adaptées aux chantiers dits « courants » donc leur utilisation domestique va de soi. Elles permettent de coller des carreaux de grands formats de 60 x 60 cm. Les plus courantes et les plus économiques sont les colles C2T qui résistent au glissement du carreau.

Les colles fluides et à prise rapide

Les colles fluides « C2F » ou « C2G » sont souvent destinées aux zones de grands passages. Elles permettent des remises en service rapide après la pose.

Colle pour carreaux grands formats

Les colles « C2S » sont destinées aux collages intérieurs comme extérieurs et permettent la pose de très grands formats, de type 100 x 100 cm. Elles sont ultra polyvalentes et s’adaptent à tous types de supports, neufs comme anciens.  

Application de la colle pour carrelage


La pose des carreaux se fait normalement par double encollage mais certaines colles permettent de réaliser un simple encollage. Dans tous les cas, pensez à vous équiper de la bonne spatule pour étaler la colle. Pour le reste, les outils du carreleur sont incontournable pour tout chantier :

Voir le catalogue ManoMano
Croisillon
Guide écrit par :

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise 71 guides écrits

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise
Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens.

J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels.

Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

Les produits liés à ce guide