Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Climatiseur : avantages et inconvénients

Guide écrit par :
Pauline, Rédactrice, Essones

Pauline, Rédactrice, Essones

131 guides
Avec les fortes chaleurs, on est vite tenté de se ruer sur un climatiseur pour gagner quelques degrés en moins mais est-ce vraiment efficace ? Entre avantages et inconvénients, il faut faire la part des choses avant d’investir dans un climatiseur chargé de rendre l’intérieur plus agréable et surtout plus frais.

Caractéristiques importantes

  • Volume à traiter
  • Entretien
  • Mise en place
  • Budget

Prix

de 75,00 € à 4 800,00 €

Les avantages du climatiseur

Avant de choisir votre climatiseur en fonction de votre budget, de la pièce à refroidir et de son volume, examinons les points positifs de cet appareil d’appoint.

Plus de confort grâce à la climatisation


Le climatiseur permet de faire perdre quelques degrés à l’intérieur de l’habitation. Il peut aussi intervenir dans la gestion de l’humidité de la pièce tel un déshumidificateur pour augmenter le confort de respiration des occupants. C’est une solution très intéressante en cas de fortes chaleurs !

Un coût maîtrisé à l’achat et un bon retour sur investissement

Les coûts des climatiseurs mobiles varie d’un établissement à un autre, mais on note une fourchette de prix qui va de 200 euros à 1600 euros en général (uniquement pour l’offre grand public, les modèles pros peuvent grimper jusqu’à 5000 euros). À chaque bourse son climatiseur ! Le prix varie en fonction de différents critères :
  • le niveau sonore ;
  • la consommation énergétique ;
  • le design ;
  • la présence de filtre pour assainir l’air ;
  • la puissance frigorifique (BTU) ;
  • les différentes fonctions (climatiseur, ventilateur ou chauffage) ;
  • du coefficient de performance (COP) ;
  • le type de climatiseur (monobloc ou climatiseur split en 2 parties) ;
  • la marque et les garanties ;
  • la télécommande ;
  • etc.
Un système de climatisation portatif dure plusieurs années et permet de passer des soirées et des nuits paisibles, même en cas de canicule. Un climatiseur mobile permet de prévenir les risques de déshydratation, notamment chez les enfants et les seniors, des personnes sensibles à la chaleur avec des conséquences pouvant être dramatiques. Le climatiseur split fixe, ne passe pas inaperçu et n’est utile que dans les régions concernées par les fortes chaleurs une grande partie de l’année. Une PAC air-air réversible est dans ce cas un bon investissement et offre du confort aux utilisateurs.

Pas de travaux pour avoir un air ambiant plus frais


Le climatiseur mobile est la solution idéale
qui permet de pallier un problème de chaleur dans les pièces principales du logement. La pose d’un appareil fixe est davantage contraignante, nécessitant de percer la façade, de déployer un réseau d’aération spécifique et d’installer une unité extérieure. De nombreuses copropriétés s’opposent à l’installation d’une clim en dur, du coup, en cas de chaleur dans l’habitation, le climatiseur mobile est la seule option.

Les inconvénients du climatiseur

La climatisation comporte aussi des petits inconvénients qu’il est important de connaître avant de passer commande.

Le climatiseur fait du bruit

Bien plus sonore qu’un simple ventilateur, le compresseur d’un climatiseur génère un bruit de fond qui peut s’avérer désagréable pour les occupants de l’habitation.

Les appareils de climatisation portatifs produisent un volume sonore élevé qui ne permet pas de dormir avec l’appareil en marche. On peut donc refroidir la pièce avant d’aller se coucher à moins de dormir avec des boules Quies pour contrer les 65 dB en moyenne du système qui souffle de l’air froid.

Notez qu’il existe des fermetures de fenêtre en plastique dotées d’un trou pour le tuyau d’évacuation du climatiseur. Ce petit accessoire permet de colmater l’espace de la fenêtre ouverte et de conserver ainsi au maximum la fraîcheur.

Le climatiseur mobile produit de la chaleur

Le climatiseur rejette de l’air très chaud. Il faut donc laisser une fenêtre ouverte pour y passer le tuyau d’évacuation d’air chaud.

Le climatiseur portatif n’est pas le mieux adapté aux grands volumes (120 m³ max environ, voire plus pour les modèles professionnels). Au moment de votre achat, veillez à bien vérifier la capacité de refroidissement par volume. Pour les produits milieu de gamme, on peut facilement rafraîchir une pièce jusqu’à 30 m² (soit 75 m³ environ), cela implique de devoir fermer les portes des autres pièces qui ne bénéficieront pas du refroidissement.

Le climatiseur consomme beaucoup d’électricité

Quand on veut passer de 32 à 26 degrés, on demande un effort important au climatiseur qui doit consommer une grande quantité d’énergie pour produire de l’air froid.

En général, on choisit une température plus basse sur l’appareil en espérant avoir un rafraîchissement plus rapide, et ça a un coût. Tel un radiateur thermostaté qui régule le niveau de chauffe en fonction de la température de consigne, le climatiseur mobile évalue la température ambiante afin de se déclencher pour rafraîchir de nouveau l’air ambiant et maintenir la température souhaitée.

Pour alléger la facture d’électricité, pensez à choisir un climatiseur qui consomme le moins possible. Pour cela, observez l’étiquette énergie européenne arc-en-ciel du produit et privilégiez les appareils classés A.

Acheter un climatiseur permet d’optimiser le confort en réglant la température à sa guise en fonction de la saison. L’investissement dans un système de climatisation mobile est relativement peu onéreux et permet de traverser les périodes de fortes chaleurs plus facilement pendant plusieurs années. Cet été, climatisez-vous, en prenant soin de bien étudier l’emplacement du dispositif pour éviter les rhumes !
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Pauline, Rédactrice, Essones 131 guides écrits

Pauline, Rédactrice, Essones
Bricoleuse le week-end et éducateur canin du lundi au vendredi, j’aime apprendre, comprendre et faire comprendre à qui a deux jambes ou quatre pattes !  

Bricoleuse passionnée, j’ai grandi au doux son de la ponceuse et du marteau le week-end. Aussi manuelle que cérébrale (oui, c’est possible !), j’ai appris les rudiments du bricolage, de la déco et de la customisation de meubles par passion. L’esprit récup’ et DIY est un véritable mode de vie qui m’a permis d’apprendre comment utiliser nombre d’outils.

Éducateur canin comportementaliste de métier, amoureuse des chiens et des chats depuis toujours, je délivre à présent des conseils pour bien vivre avec nos compagnons à poils et mieux les comprendre. Mon objectif ? Bien orienter les propriétaires d’animaux dans leur équipement et dans leurs activités avec leurs poilus !

Les présentations faites, je ferai de mon mieux pour vous aiguiller dans vos choix !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent