Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Chauffe-eau électrique instantané : comment choisir

Guide écrit par :
Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

117 guides

Destiné à produire à la demande de l’eau chaude sanitaire, le chauffe-eau électrique instantané a de nombreux atouts pour séduire. Mais est-il vraiment adapté à vos besoins ? Quelle puissance choisir ? Et quelles sont ses contraintes, en termes de raccordement électriques  ? On vous dit tout pour bien choisir.

Caractéristiques importantes

  • Configuration d’installation
  • Composition
  • Puissance
  • Dimensions
  • Installation

Le chauffe-eau instantané : configuration d’installation


Pour bien choisir un chauffe-eau électrique instantané, mieux vaut commencer par vous assurer que ce système de production d’eau chaude sanitaire est bien celui qui vous convient.
 
En l’absence d’un chauffe-eau à accumulation, dit ballon, le chauffe-eau instantané ne stocke pas l’eau chaude, mais la fournit au fur et à mesure que vous l’utilisez grâce à une résistance électrique qui chauffe l’eau directement par contact.


Avec son très faible encombrement, le chauffe-eau instantané est parfaitement adapté aux petits espaces. En version mini, un chauffe-eau instantané d’évier peut ainsi atteindre la taille d’une brique de lait !

Il est également idéal en chauffe-eau d’appoint pour une pièce trop éloignée du chauffe-eau principal. Avec lui, plus besoin non plus d’attendre pour avoir de l’eau chaude, disponible en quantité illimitée. Avec un prix accessible et une eau qui n’est chauffée qu’à la demande, le chauffe-eau instantané est une solution économique. Autres atouts : il est facile à installer et ne demande pas d’entretien.
 
Attention cependant, le chauffe-eau instantané est réservé aux petits logements et plutôt à l’alimentation d’un seul point d’eau en raison de son débit limité. Plus vous voudrez une eau à température élevée, plus vous verrez son débit diminuer. Pour que l’eau soit plus chaude, elle doit en effet rester plus longtemps en contact avec la résistance chauffante, ce qui implique que l’eau passe moins vite et par là même un débit réduit.

Inutile donc d’espérer répondre aux besoins en eau chaude d’une famille nombreuse. Pour les mêmes raisons, l’eau ne doit pas être trop froide dans votre région (en montagne par exemple) car dans ce cas le chauffe-eau instantané ne parviendra pas à la réchauffer suffisamment pour qu’elle atteigne une température de confort. Enfin, le chauffe-eau instantané doit impérativement être installé à proximité du point d’eau, soit idéalement entre 20 cm et 3 m de la salle de bains ou de la cuisine par exemple, afin que l’eau ne refroidisse pas dans les tuyaux.

La composition du chauffe-eau électrique instantané

Sous la forme d’un boîtier de petites dimensions, le chauffe-eau électrique instantané est composé :
  • d’une arrivée d'eau froide et d’une sortie d’eau chaude ;
  • d’un interrupteur à dépression ;
  • d’une chambre de chauffe dans laquelle se trouve la résistance électrique ;
  • d’un dispositif de réglage du débit d'eau ;
  • d’une soupape de sécurité hydraulique.
Si le chauffe-électrique instantané est destiné à alimenter plusieurs points d’eau, un T sera installé en sortie de l’appareil pour guider l’eau chaude vers ces sanitaires.

La puissance du chauffe-eau électrique instantané

La puissance du chauffe-eau électrique instantané doit être parfaitement adaptée à son usage pour garantir un débit d’eau chaude suffisant.
 
Sachant qu’en moyenne la puissance nécessaire pour chauffer l’eau chaude sanitaire est de 17 à 20 kW pour un logement équipé d’un évier, d’un lavabo et d’une douche, il vous faudra soit utiliser le chauffe-eau instantané en appoint d’un autre système. Soit multiplier les appareils, puisqu’il est bien sûr tout à fait possible d’installer plusieurs chauffe-eaux électriques instantanés dans différentes pièces de la maison.
 
La gamme des chauffe-eaux électriques instantanés va de 2 à 30 kW. Sachant que le choix de la puissance doit répondre au débit le plus important des points d’eau à desservir, vous choisirez par exemple un chauffe-eau électrique de :
  • 3,7 kW pour alimenter un petit lavabo ou un lave-main.
  • 4,5 kW pour alimenter un lavabo ou une vasque.
  • 5,5 kW pour alimenter un évier.
  • 7,3 kW pour alimenter un lavabo et une douche.
  • 9 kW pour alimenter une petite baignoire.
  • 11 kW pour alimenter une baignoire.
On notera que plus la puissance augmente, plus le prix du chauffe-eau électrique instantané grimpe.

Les formes et dimensions d’un chauffe-eau instantané

Le chauffe-eau instantané prend le plus souvent une forme carrée ou rectangulaire, même si certains s’arrondissent.
 
Le poids et les dimensions d’un chauffe-eau électriques instantané sont bien moindres que celles d’un chauffe-eau à accumulation. Ces dimensions varient du format XXS d’environ 16 cm de hauteur pour 8 cm de large et 11 cm de profondeur pour un modèle de 3,7 kW, jusqu’à environ 40 cm de hauteur, 26 cm de large, pour une profondeur variable.

Installation et raccordement électrique d’un chauffe-eau instantané

Le chauffe-eau électrique instantané trouve sa place dans toutes les pièces de la maison, sèches comme humides. Avec son esthétique soignée et son poids léger qui lui permet de se fixer très simplement, le chauffe-eau électrique instantané peut tout aussi bien s’afficher au mur, que se glisser sous un lavabo ou se dissimuler dans un placard.

Branchement électrique

Il est conseillé de relier directement son chauffe-eau électrique instantané au compteur. Mais selon sa puissance, les contraintes d’installation électrique ne sont pas les mêmes. Les modèles monophasés (220 V) qui vont jusqu’à 7,3 kW doivent en effet être reliés à compteur monophasé, tandis que les modèles triphasés (380 V) doivent être reliés à un compteur triphasé, plus rare chez les particuliers. Dans ce dernier cas, il vous faudra donc changer votre installation électrique, avec le surcoût que cela entraîne. 

Le compteur doit également être au minimum d’un même ampérage que celui requis par le chauffe-eau électrique instantané, un modèle de 3,7 kW nécessitant 16 ampères contre 32 pour un modèle de 7,3 kW.

Limiter la température du chauffe-eau instantané

Si le chauffe-eau électrique instantané ne chauffe l’eau qu’à la demande, évitant le gaspillage d’énergie, il n’en est pas moins gourmand en électricité, puisque sa résistance doit être suffisamment puissante pour chauffer instantanément une certaine quantité d’eau à une température donnée.

En limitant la température de cette eau grâce au système de régulation électronique dont il est équipé, vous diminuerez donc la consommation énergétique de votre chauffe-eau électrique instantané de 10 % à 20 %. De plus, un arrêté fixe la température des chauffe-eau entre 55° et 60°C pour limiter le développement de bactéries et de microbes, ainsi que le risque de brûlures.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
2 votes utiles
Guide écrit par :

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne 117 guides écrits

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne
Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition.

Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques.

À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent