Bec de robinet : comment choisir

Bec de robinet :  comment choisir
Chapitres :
Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

316 guides
Bec de robinet en U, bec de robinet plat ou bec de robinet col de cygne : tout est question de hauteur, profondeur et confort d’utilisation. Entre l’évier de la cuisine et le lavabo de la salle de bains, l’usage diffère. Esthétique, fonctionnalité, compatibilité des filetages : zoom sur les becs de robinet.  

Caractéristiques importantes

  • Types de bec
  • Hauteur
  • Matériau
  • Filetage
  • Profondeur du lavabo ou de l'évier
  • Accessoires

Les différents types de bec pour robinet

Le bec col de cygne


Également appelé bec coulé, ce dispositif est long et plonge dans l’évier. Le bec col de cygne est le plus commun des becs de robinets et aussi le plus pratique.

Le bec fondu


Modèle courant, ce bec de robinet forme une seule pièce avec le corps du robinet. L’ensemble forme un angle de 45°.

Le bec arrondi


Il s’agit d’un bec semblable au bec col de cygne, mais dont les angles sont légèrement arrondis. Très commun dans les cuisines classiques.

Le bec basculant


Ce bec de robinet se distingue par sa capacité à se rabattre verticalement ou horizontalement sur l’évier. Bec détaillé dans la robinetterie haut de gamme.

Le bec universel en U


Très pratique dans toutes les cuisines, le bec universel en U ou bec U optimise l’espace au-dessus de l’évier et réduit l’espace entre la cuve et le bec. Son ergonomie est carrée pour les cuisines contemporaines et rondes pour les classiques.

Le bec droit


N’est pas si droit puisque le bec de robinet est en forme de S allongé. Sa hauteur est toutefois moindre et lui vaut cette appellation. Convient pour les lavabos, les vasques et les éviers.

Le bec orientable


Parfait pour compléter un double évier ou une cuve à laver, le bec orientable permet au robinet de pivoter sur un angle allant de 150 degrés à 360 degrés. Bec détaillé dans la robinetterie haut de gamme.
Voir le catalogue ManoMano
Cuve à laver

Bec de robinet : caractéristiques et accessoires

Pour bien choisir votre bec de robinet, vous devez porter une attention particulière sur les quelques caractéristiques ci-dessous.

La hauteur du bec


Dans la cuisine, pour profiter d’assez d’espace pour laver confortablement votre vaisselle, orientez votre choix vers un bec de robinet possédant une hauteur élevée comme le modèle col de cygne. Sa hauteur lui permet de se déplacer au-dessus des accessoires de l’évier sans difficulté et de faciliter tout rinçage et nettoyage.

La profondeur du lavabo ou de l’évier

Que ce soit pour le robinet de salle de bains ou le robinet de cuisine, veillez à choisir un bec de robinet adapté à la profondeur de la cuve ou de la vasque afin de profiter d’une liberté de mouvement aisée.

Le filetage du bec de robinet

Au moment de l’achat, assurez-vous que le filetage de votre bec soit adapté au corps de votre robinet afin de permettre le raccordement. Les tailles prédominantes sont :
  • 15 x 21 mm ou1/2’’ (pouces) ;
  • 20 x 27 mm ou 3/4’’ (pouces).

Matériau du bec de robinet


Les corps des becs de robinet sont en acier et ces derniers bénéficient d’un traitement de surface qui selon les cas peut être d’aspect :
  • chromé poli ou satiné ;
  • chromé brillant ;
  • laiton poli ou satiné ;
  • inox brossé ;
  • etc.
Certains becs de robinet peuvent être plastifiés et présenter des couleurs plus rétro : brun nuancé, blanc cassé, etc.

Accessoires de becs de robinet


Afin d’assurer leur étanchéité, tout bec de robinet s’installe sur le corps de robinet avec un joint dimensionné à son filetage. Le bec de robinet possède à son extrémité un aérateur qui permet dans une moindre mesure de jouer sur le débit du jet.
Des brise-jets peuvent être installés en bout de bec pour faciliter l’orientation du jet et réduire son débit. Des douchettes d’éviers peuvent également venir en complément de l’installation et permettent un plus grand confort d’utilisation appréciable dans les cuisines.
Voir le catalogue ManoMano
Douchettes d’éviers
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 316 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme
A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.


De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide